Immeuble de bureaux | Ivry-sur-Seine (94)

Certification : BBC

Maîtrise d'ouvrage : Périclès Développement

Maîtrise d'œuvre : Dusapin & Associés Architectes, Sophie Brindel-Beth, GEC Ingénierie, Mazet & associés

Surface : 5 500 m² 

Coût : 8 850 000 € HT 

Calendrier : Concours 2015

La composition architecturale tant dans ses volumétries, que les matériaux utilisés -comme le bois en façade- s’inscrit dans la plus grande sobriété d’expression. Seul l’usage, comme valeur de sens, définit le caractère des façades comme révélateur des fonctions intérieures entre intimité et convivialité.

 

La première entité fonctionnelle prend place dans l’entre-deux, rue Westermeyer, affirmant ainsi le front bâti continu de la rue. Les niveaux d’une profondeur d’environ 19 m sur 5 étages s’organisent en grands plateaux libres bénéficiant d’une orientation Sud sur la rue, et Nord sur un jardin intérieur. Les circulations verticales et les locaux annexes sont bloqués de part et d’autre des pignons pour libérer au maximum l’espace central. A partir du R+4 se dessinent de grandes terrasses partiellement plantées, et le dernier niveau (R+5) bénéficie d’un éclairage naturel grâce à une verrière.

 

La façade traduit la sobriété architecturale de la rue avec un ordonnancement d’ouvertures et de trumeaux aux dimensions identiques. Des volets coulissants complètent les façades et permettent un contrôle solaire de qualité.

La seconde entité s’aligne rue Molière et en bordure de l’espace paysagé, au Nord de la parcelle, dans un rapport approprié d’échelle de R+5 sur rue à R+2 sur jardin. L’articulation des gabarits révèle ici le statut des espaces publics, de la rue au jardin ouvert. Les espaces intérieurs sont conçus de manière à permettre toutes les configurations de l’espace du travail, de l’open-space aux bureaux cloisonnés.

 

Les circulations organisent la transversalité entre les étages et la pénétration de la lumière naturelle suivant une galerie intérieure sur 3 niveaux, de RDC à R+2. Les espaces extérieurs sont traités en jardin, planté d’arbres à hautes tiges. Les aires de stationnements seront également paysagées et perméables aux eaux pluviales.